Sud Ouest
Dordogne Bergerac, samedi, 7 mai 2005, p. 9

SIORAC-EN-PERIGORD

Les Ginch Pepettes font salle comble

JOURDAN

Musique des sixties, folk et disco pour un dîner cabaret réussi

Devant quelque 150 personnes, trois troubadours du XXIe siècle, dont une enfant du pays (Zabou), ont fait voyager le public, des années folles au disco dans un rythme endiablé.

Du french-cancan symbolisé par leur costume et dont elles ont fait une époustouflante démonstration aux paillettes disco, tenues moulantes, perruques et lunettes de star.

Piaf et Aznavour.

La nostalgie était au rendez-vous avec la « Java bleue », « l'Amant de Saint-Jean », « Je suis un homo », mais aussi le rire lorsqu'un spectateur fut invité à rejoindre les artistes pour parodier « Tel qu'il est, il me plaît ».

Puis suivit un patchwork des récitals de Piaf et Aznavour.

La seconde partie consacrée aux sixties et au disco emmena le public de « Et j'entends siffler le train » jusqu'à Mylène Farmer en passant par les musiques et paroles de films, « Talons Aiguilles », et même le King, Elvis Presley, fit une brève apparition.

Reprise du public.

La soirée se termina sur des airs de folk song américain et le public la clôtura en reprenant « Emmenez-Moi » d'Aznavour.

Les Guinch Pepettes, un trio (et non le quatuor habituel) décoiffant, dynamique, où la tessiture des voix se mêle harmonieusement, ont fait vivre une soirée inoubliable.

Illustration(s) :

Plus de 150 personnes au spectacle cabaret

PHOTO BERNARD MALHACHE

© 2005 Sud Ouest. Tous droits réservés.

Numéro de document : news·20050507·SO·070505a27276


Certificat PubliCnews·20050507·SO·070505a27276
Ce certificat est émis à brigitte augé à des fins de visualisation personnelle et temporaire.
Date d'émission : 2008-10-21
Le présent document est protégé par les lois et conventions internationales sur le droit d'auteur et son utilisation est régie par ces lois et conventions.